Après une escapade improvisée aux îles Glénan lundi, mardi, de manière toute aussi impromptue, nous voilà partit visiter le musée des beaux Arts de Quimper. Et pour clore la journée, direction le phare d'Eckmühl et ses 300 marches, que nous avons montées (même moi!!!) sans en manquer une seule.

Anatole était terrorisé, il avait peur de tomber dans le trou et Basile s'est bloqué au moment de redescendre et ne pouvait plus bouger. Mais finalement, nous avons réussi à faire revenir tout le monde en bas.

 

P8160012-1

 

P8160018-1