Le Nanatole va à l'école, le Nanatole a eu trois ans, le Nanatole grogne quand il n'est pas content. Mais le Nanatole est un petit chou à sa maman, et vient lui faire de gros calins dans le cou alors la maman lui a cousu deux manteaux, un tout simple et un plus chaud comme ça le Nanatole est content, et il ne grogne pas.

 

Pour l'automne, du lainage écossais, doublé de doublure moletonnée, les revers sont en velours à grosses côtes.

C'est un patron qui vient d'un livre extra commander directement de l'autre côté de l'Atlantique, Sewing for boys, des modèles pour nos garçons, et en autre une robe de chambre à l'ancienne que je viens de commencer.

 

 

Et pour l'hiver, j'ai ressortit un basique de chez Ottobre, parfait avec sa capuche amovible et couvrant le cou. Il est velours grosses côtes acheté chez Wowo il y a quelques années, doublure en polaire épaisse turquoise et ruban Farbenmix.

 

Le Nanatole est paré pour de nouvelles aventures.